Budget minimum exigé : Les élèves français sont exemptés de frais de scolarité au Québec. Le ministère de l’Immigration, Diversité et Inclusion (MIDI) vous demandera de démontrer votre capacité financière à assumer vos frais de subsistance tels que le logement, la nourriture, le transport, l’habillement, le téléphone, l’Internet, etc. pendant vos études et ce sans avoir à travailler au Québec.

Lors de votre demande de certificat d'acceptation du Québec, vous devrez obligatoirement fournir la preuve récente de votre capacité financière équivalent à 1 000 $ CAN par mois d'études : Mécanique industrielle/électromécanique : 21 000 $ CA, soudage-montage et techniques d'usinage : 18 000 $ CA.

Puisque les entreprises participantes s'engagent à vous rémunérer pendant les stages à un salaire minimum de 14 $/h, il suffit de déduire le montant du budget minimal exigé et d'inclure la lettre "Stages obligatoires rémunérés dans le cadre du projet Viens te souder au Québec" à votre demande de CAQ (voir budget minimum exigé pour les formations).

Budget recommandé : Par contre, le programme Viens te souder au Québec vous recommande d'avoir un budget plus élevé que ce qui est exigé par la CAQ. Cliquer ici pour prendre connaissance du budget recommandé. Prendre note qu'il s'agit d'une estimation et que le budget nécessaire variera en fonction de la durée du programme choisi et du mode de vie de l'étudiant.

Droit de travailler : Prenez note que depuis le 1er juin 2014, les élèves internationaux nouvellement admis en formation professionnelle auront le droit de travailler durant leurs études au Québec. Votre permis d'études vous autorisera à travailler au maximum 20 h/semaine durant votre formation. Cet apport de revenus réguliers vous soutiendra financièrement pendant votre projet de formation au Québec.

Échelles salariales 2017 (salaire horaire, salaire annuel)